La Passion et l'entretien des Rosiers


Taille des Rosiers, plantation, entretien, traitement des maladies, ...
Découvrez les conseils de la pépinière FilRoses, ouverte chaque vendredi, samedi et dimanche.
Sélection des meilleurs Rosiers et Achats en ligne via www.filroses.com
Inscrivez-vous et recevez par mail nos lettres informatives reprenant nos conseils de soins et entretien pour vos Rosiers.
Découvrez le catalogue de Rosiers FilRoses, une sélection des meilleures Roses pour votre jardin.

lundi 24 mars 2014

Comment Tailler les Rosiers | A chaque famille sa taille

Grimpants, Arbustes, Tiges, Couvre sol, ... Voici les règles de base de la Taille pour chaque famille de Rosiers



Sur l'étiquette des Rosiers de notre pépinière FilRoses, vous trouverez sous leurs noms, la famille à laquelle ils appartiennent.

En fonction de celle-ci vous choisirez un type de taille différent mais pour tous les types de Rosiers, vous commencerez par :
  • Eliminer le bois mort (brun ou noir).
  • Eliminer les branches trop fines.
  • Eliminer les branches qui se croisent où poussent vers l'intérieur du Rosier.
Pensez à ces trois critères : LUMIERE-AIR-EQUILIBRE.

La Coupe

La règle de base de la coupe est simple : toujours 1 bon centimètre au-dessus d'un œil (d'une feuille) dirigée vers l'extérieur de la plante. Idéalement la coupe se fera légèrement de biais. Le but est d'éviter que l'eau de pluie ruisselle sur la base de la jeune feuille au risque de la faire pourrir.

A chaque famille de Rosiers correspond une Taille spécifique


Voici les règles de base pour chaque famille :

Les Hybrides de Thé : vous taillerez ces Rosiers à une vingtaine de centimètres du sol. Ce sont les Rosiers qui se taillent le plus sévèrement sans quoi leurs tiges épaisses finiraient par porter des fleurs qui culminent au-dessus de vos têtes. On les taillera pas trop tôt (attendez ici que les forsythias soient en fin de floraison) car cette taille très courte les rend encore plus vulnérables aux gelées tardives.

Les Miniatures, Polyanthas, Floribundas ou Grandilfloras : Ils se taillent de moitié, selon leur âge et leur développement, vous conserverez 3 à 5 branches, les plus vigoureuses et les mieux dirigées.
Les Rosiers Arbustes, Anglais ou Moschatas : On aura ici la main légère en coupant 1/3 de la hauteur des branches. Tous les 5 ans, on pourra procéder à une taille plus sévère (1/2 à 2/3) ce qui rendra une nouvelle jeunesse à votre Rosier mais ne taillez pas aussi court chaque année car ils perdraient leur personnalité.

Les Rosiers Arbustes, Anglais ou Moschatas : On aura ici la main légère en coupant 1/3 de la hauteur des branches. Tous les 5 ans, on pourra procéder à une taille plus sévère (1/2 à 2/3) ce qui rendra une nouvelle jeunesse à votre Rosier mais ne taillez pas aussi court chaque année car ils perdraient leur personnalité.

Les Rosiers Couvre Sol ne se taillent pas. On se contentera d'harmoniser la forme globale de la plante. Exceptionnellement pour ce type de Rosiers, vous pouvez éventuellement abandonnez le sécateur au profit de la cisaille à haies.

Les Rosiers greffés sur Tige : Ils se taillent très court (10/15cm) si on souhaite conserver une forme de boule ; une taille plus longue induira une forme plus libre, à vous de choisir. Si une forte gelée survient après une taille courte on pensera à couvrir la tête du Rosier. Certains Rosiers sont greffés en Pleureurs. Dans ce cas vous ne couperez pas plus d’1/3 de la longueur.

Les Rosiers Grimpants : Oubliez la taille de ce type de Rosiers durant la première année et, suivant leur développement,  la deuxième saison de pousse, laissez les construire leur charpente.
Deux cas de figure ensuite :
a) Votre grimpant pousse sur un mur, une palissade, une barrière. 
Bref un emplacement large sur lequel vous avez l’occasion de conduire ces branches en les déployant à l’horizontale, à la manière d’un fruitier palissé. C’est l’idéal, en ralentissant la sève dans les branches principales (les charpentières) vous provoquerez de très nombreuses pousses latérales florifères. Davantage de fleurs sur toute la hauteur de la plante. Au bout de quelques années, lorsque ces branches secondaires atteindront une vingtaine de centimètres, vous pourrez les réduire de moitié. Vous épointerez les branches principales si nécessaire selon l’espace que vous voudrez consacrer à la plante.
b) Votre grimpant doit pousser tout droit (par exemple sur une arche, une pyramide, etc..)
A terme, sans réaction de votre part (à moins qu’il s’agisse de l’une des rares variétés à produire naturellement de fleurs sur toute la hauteur) votre Rosier finira par se dégarnir du bas et ne porter des fleurs que sur le sommet. Afin d’éviter cette disgrâce, lorsque votre Rosier sera assez développé pour porter au moins 5 branches principales, vous agirez chaque printemps en sectionnant au ras du sol la branche la plus âgée ce qui provoquera l’apparition de nouvelles pousses et garantira des floraisons échelonnées.

Bonne Taille et à bientôt :-)
Mireille & Philippe